Alimentation chien

Dresser votre chien demande la connaissance des bonnes techniques et une certaine patience. Le mieux c’est de s’y mettre dès son plus jeune âge. Ainsi, l’apprentissage procure un cadre rassurant à votre compagnon. Mais encore, les méthodes sont plus efficaces. Sachez aussi qu’en général, un chien bien dressé tentera moins de s’enfuir en pleine promenade. Et même si c’était le cas, ce sera assez facile de le rappeler. Le dressage est donc très important. Découvrez ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Les clés d’un bon dressage : techniques et astuces 

Vous pouvez avoir recours aux techniques suivantes pour bien éduquer votre chien :

  • Le leurre : utilisez une friandise pour orienter votre compagnon vers le bon comportement. Vous pouvez, par exemple, l’encourager à s’asseoir en levant le leurre au-dessus de sa truffe.
  • Le clicker : habituez votre chien au click en le récompensant à chaque fois qu’il agit bien. Ainsi, par exemple, quand vous cliquez, il saura qu’il doit aller dans son panier.
  • La capture : récompensez votre animal lorsqu’il adopte spontanément un bon comportement. Par exemple, quand il se couche, dites-lui « couché ». Accompagnez ce mot d’une friandise. Si vous répétez souvent cet exercice, il comprendra qu’il recevra une récompense lorsqu’il se couche sur ordre.
  • L’imitation : c’est une technique qui repose sur l’éducation sociale. Cela consiste à apprendre à l’animal à imiter vos actions. Il s’agit, par exemple, de tendre la main pour dire bonjour ou de ramasser un objet.

Ces techniques doivent être accompagnées de quelques astuces :

  • Choisissez un mot précis pour chaque comportement souhaité (couché, assis, au panier…). Puis prononcez-le juste au moment où le chien l’adopte. Une fois qu’il comprend bien l’exercice, il exécutera votre ordre à chaque fois qu’il entend le mot associé.
  • Les récompenses doivent être très encourageantes. Aussi, adaptez-les aux préférences de votre chien. Il peut s’agir de croquettes, de friandises ou de jouets.
  • Votre chien ne doit pas éprouver de contrainte physique, peu importe la technique d’éducation choisie. Cela est fortement ressenti comme étant très désagréable. Et c’est ce qui pousse l’animal à s’enfuir. Aussi, il ne fera pas le comportement voulu. Faites plutôt en sorte que l’apprentissage soit motivant.
  • Dites « non » quand votre chien fait une bêtise mais pas lorsqu’il se trompe de comportement. L’éducation requiert de l’indulgence et beaucoup de patience.
  • Les accessoires de dressage sont de bons alliés. Toutefois, évitez ceux qui sont contraignants ou douloureux. C’est le cas, par exemple, des colliers étrangleurs.
  • Ne prolongez pas les séances d’apprentissage, notamment lorsque vous éduquez un chiot. Une quinzaine de minutes par jour suffit.
  • Le dressage doit se faire petit à petit. Ne demandez donc pas des choses que votre chien ne sait pas encore faire. Vous risquez de le décourager.

Quels accessoires de dressage pour chien ? 

Les accessoires de dressage varient par chien (race, caractère…). Mais en général, vous aurez besoin des suivants :

  • Un harnais

L’accessoire comprend un collier et deux sangles. Ces dernières s’attachent à la laisse. Cet assemblage évite à votre compagnon de se blesser au cou lorsqu’il tire dessus. Ce qui est souvent le cas avec le système collier et la laisse.

  • Une brosse de toilettage

Elle sert à habituer votre chien à la propreté. Brossez-le régulièrement pour le rassurer, mais aussi pour enlever ses poils morts.

  • Une laisse

C’est essentiel pour éduquer votre chien à la marche en laisse. D’autant plus que c’est indispensable pour l’habituer aux promenades.

  • Un boudin de motivation

Le boudin joue le rôle du bâton. Vous devez donc l’accompagner du traditionnel « va chercher ». Il motive le chien tout en le dressant à vous obéir. Ce qui favorise son éducation et une bonne relation avec vous.

  • Des jouets

Ils font souvent office de récompense.

Faire appel à un professionnel : Quel est le prix d’un dressage pour chien

Il existe deux types de dressage en faisant appel à un professionnel :

  • Les cours collectifs

Ils permettent à votre chien d’apprendre en compagnie d’autres chiens. Ce qui le socialise. Les résultats et les tarifs varient d’un animal à un autre :

  • Si les cours sont proposés par des clubs spécialisés, ils coûteront entre 80 et 150 euros par an. Et ils durent environ deux heures par semaine.
  • Vous pouvez aussi inscrire votre chien auprès de centres canins spécialisés. Leurs tarifs sont compris entre 10 et 15 euros par heure.
  • Les cours individuels

Ils sont souvent donnés par un comportementaliste canin ou maître-chien. Par rapport à la précédente, cette méthode présente l’avantage d’un meilleur suivi. De ce fait, votre chien va progresser plus rapidement. Pour ce qui est du prix :

  • Un dresseur non diplômé tarife son dressage de 15 à 20 euros par heure.
  • Un maître-chien diplômé propose ses services de 30 à 40 euros l’heure.

Les cours se dérouleront chez vous. Vous devez donc payer environ 10 euros pour les frais de déplacements du professionnel. Sachez aussi que vous obtiendrez une réduction de 20 à 25% si vous choisissez un forfait.

Articles les plus utiles

elever-jeune-chien

Comment élever son chien dès le plus jeune âge ?

0
Vivre avec un animal de compagnie comme le chien s' accompagne obligatoirement par son éducation. Cette dernière regroupe les règles de bonnes manières, mais...

A lire aussi

Catégories